Il est un des rares cinéastes français à faire une carrière à l’internationale. En 1992, Indochine , Oscar du meilleur film étranger, et cinq Césars, ouvre la voie aux grandes fresques historiques qui suivront : Une femme française , Est-Ouest , et aujourd’hui encore, Le Temps des Aveux . Avec ce onzième long métrage, il nous emmène au Cambodge, sur les traces de l’ethnologue français François Bizot, capturé par les khmers rouges en 1971. Pendant ses deux mois et demi de captivité, il côtoie l'un des plus grands tortionnaires de la future dictature : Douch. Ce film, c'est l'histoire d'une rencontre entre deux hommes unis par un lien indéfinissable. Régis Wargnier est l'invité d'Augustin Trapenard.

Suivez le conseil culturel de Régis Wargnier, et lisez Retour à Killysbegs , de Sorj Chalandon.

Le temps des aveux
Le temps des aveux © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.