Sociétaire honoraire de la Comédie Française, institution dont elle est l’un des piliers depuis plus de trente ans, elle a croisé la route des plus grands, Bernard Giraudeau, Antoine Vitez ou encore Marguerite Duras. Martine Chevallier est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Martine Chevallier
Martine Chevallier © Getty / Daniele Venturelli/WireImage

Rare au cinéma, en février dernier, elle était à l'affiche de Deux, premier film de Frederico Meneghetti avec Barbara Sukowa et Léa Drucker. Un véritable choc cinématographique, sélectionné pour représenter la France aux Oscar. L'histoire de deux femmes prisonnières du silence. On parle de non-dits, de corps, de mots, d'Antoine Vitez, de féminin et de musicalité avec Martine Chevallier, invitée de Boomerang

Extraits de l'entretien 

" Le silence est d’abord un regard. Le regard de l’âme, des pensées cachées, des amours non dites. Le bruit et la vitesse de notre société font qu’on remplit les silences aujourd’hui, pour dire souvent n’importe quoi…"

"Les mots, c’est la base. Les mots se martèlent. J’ai compris la matière du mot pour la première fois chez Claudel, et puis j’ai donné la charge de cette possibilité à tous les textes que j’ai parcourus depuis..."

"Dans ma vie, je me sens à côté de toutes les choses, je suis mal dans ma peau… Et en scène, je suis chez moi, je peux faire n’importe quoi. Je suis vraiment phénoménale, on peut le dire !"

"Pour moi, jouer au théâtre et au cinéma, c’est le même métier. Simplement, entre le cinéma et moi, ça aura souvent été un rendez-vous manqué…"

"Bien sûr qu’on s’améliore avec l’âge quand on est comédien ! On pose tout, on pose ses bagages par terre, on est bien. Et on avance avec de plus en plus de légèreté…" 

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Martine Chevallier, a choisi de lire un extrait des Noces de Figaro de Beaumarchais. 

Programmation musicale

BETTY CURTIS – Chariot

FRANÇOIS & THE ATLAS MOUNTAIN – Coucou

Les invités
Programmation musicale
L'équipe