Il est né en Israel et défend dans ses romans comme lors de ses interventions sur le devant de la scène internationale, une vision et un engagement, autant poétiques que politiques. Après le succès de Une femme fuyant l'annonce (Prix Médicis étranger en 2011), et un pas de côté vers l'écriture poétique avec Tombé hors du temps , il revient à la prose, dans son dernier livre, Un cheval entre dans un bar. Il y dessine, à travers le portrait d'un humoriste en souffrance, le portrait d'une société qui ne connait pas la paix. L'écrivain David Grossman est l'invité d'Augustin Trapenard.

Le conseil culturel de David Grossman est le livre de Bruno Shulz, Les Boutiques de cannelle (Sklepy cynamonowe ).

La traduction simultanée de l'hébreu au français est assurée par Michel Zlotowski.

Un Cheval entre dans un bar
Un Cheval entre dans un bar © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.