Christiane Taubira est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Il y a bientôt trois semaines, elle quittait le gouvernement sur l’invocation d’un « désaccord politique majeur ». Dans la foulée, paraissait Murmures à la Jeunesse . Elle y exprime, certes, avec le lyrisme qu'on lui connaît, les raisons de son opposition à l'inscription de la déchéance de nationalité dans la Constitution. Mais elle s'interroge également, autant sur la puissance des mots que sur leur faillite, leur insuffisance et leur incapacité à s'adresser à la jeunesse. C'est peut être à ce moment là que surgit du silence une parole habitée par la langue des poètes, une parole qui aimerait convaincre et soigner, une parole consciente, aussi, de ses limites.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.