Auteur, compositeur, interprète mais aussi réalisateur, il s’était fait assez discret depuis la sortie très remarquée de son premier album, "The Golden Age", il y a sept ans déjà. Fin avril, il dévoilait "Goliath", premier extrait d’un nouvel opus très attendu. Woodkid est l'invité d'Augustin Trapenard.

Le musicien Woodkid à l'Opéra
Le musicien Woodkid à l'Opéra © Getty / Stephane Cardinale - Corbis

Il est l'artiste de l'intime, des paradoxes et de l'épique. Sept ans après "The Golden Age", son deuxième album devrait sortir prochainement. Deux titres , "Goliath" et "Pale Yellow" ont été révélés récemment, et nous plongent dans son univers mélancolique et guerrier. Il sera en tournée dans le monde entier à partir du 16 octobre. Woodkid est dans Boomerang

Extraits de l'émission

"Nous vivons dans un monde de contrastes : saisissant, fulgurant, terrible, excitant aussi parfois artistiquement…"

"Cette période a été pour moi l’occasion d’un questionnement sur la solitude. Pour l’avenir, j’ai aussi peur pour les festivaliers, les techniciens, le statut d’intermittent : moi, je suis privilégié, mais je ne suis rien sans tout ça."

"J’ai grandi avec les ordinateurs : c’est une extension de mon bras, mon cerveau est formé pour faire marcher les machines. En même temps, je me rends compte de la limite sociale qu’elles constituent, la technologie me fait peur."

"Une belle image est une image qui raconte quelque chose, qui définit sa propre idée de la beauté. Philip Glass disait : 

Lorsqu’on associe une image à un son, c’est toujours l’image qui gagne

"J’étais mythomane quand j’étais gamin, je mentais tout le temps. Aujourd’hui, raconter des histoires n’est plus une tare, au contraire, c’est devenu un atout. Ça, c’est génial…"

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Woodkid a préparé un titre inédit. 

Programmation musicale

WOODKID - Pale Yellow

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.