Après avoir suivi François Hollande en campagne, et à l'Elysée, il disait en avoir fini avec les politiques. Il a suffi d’un clin d’œil d’Emmanuel Macron pour le faire changer d’avis ! Dans "Comédie Française", sa nouvelle BD, il interroge sa fascination pour le pouvoir. Mathieu Sapin est l'invité d'Augustin Trapenard.

Mathieu Sapin
Mathieu Sapin © Getty

Dans "Campagne Présidentielle", "Le château", ou encore "Gérard, cinq années dans les pattes de Depardieu il se met en scène avec autodérision et se pose en observateur amusé du monde qui l'entoure. Avec "Comédie Française", entre rendez-vous manqués et digressions sur Racine, il interroge le rapport entre art et pouvoir. Mathieu Sapin est dans Boomerang

Comment dessiner Comédie française ? La leçon de dessin de Matthieu Sapin 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits de l'entretien

"Je pense que le pouvoir séduit dans sa capacité à donner l’impression qu’on est quelqu’un d’unique. Lors du débat d’entre deux tours, Emmanuel Macron m’a fait un clin d’œil : en le voyant en vrai, j’ai compris la magnétisation qu’il exerçait…"

"Pour rien au monde, je ne souhaiterais être un homme politique. Pour moi, un politique se lève le matin, sait qu’il va s’en prendre plein la gueule, et y prend un certain plaisir… C’est très mystérieux, je trouve."

"Il y a chez les hommes politiques une fascination pour l’art, pour quelque chose qu’ils ne peuvent pas créer eux-mêmes, quelque chose qui reste… Quant à l’artiste, lui aussi fait souvent ça parce qu’il a envie d’être aimé."

"Le réel n’est jamais en pause : et comme j’ai la chance de me retrouver à des endroits où des choses passionnantes se passent, je ne peux absolument pas m’arrêter !" 

"Je suis bien conscient que, dans presque toutes mes BD, je me mets en scène… Aujourd’hui, mon avatar en BD, c’est quelqu’un de pas très grand, avec une grosse tête, qui assiste avec candeur à la réalité sous ses yeux."

"Depardieu, je ne le connaissais pas si bien avant de le suivre. Il est tellement complexe : il est très difficile d’en faire le tour. Acteur, ce n’est plus un travail pour lui, il joue partout, tout le temps... Il n’a pas d’équivalent en France."

"Par hasard, j’ai découvert un peu mieux la vie de Racine, et j’ai notamment appris qu’il avait été historiographe de Louis XIV alors qu’il cartonnait au théâtre. J’y ai vu une résonance avec ma démarche : mais moi, je ne fais pas de propagande du pouvoir !"

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Mathieu Sapin a écrit un texte inédit à retrouver ici 

Programmation musicale

  • KANYE WEST - Power
  • FRANÇOIS & THE ATLAS MOUNTAIN - Coucou 
Les invités
Programmation musicale
  • KANYE WEST
    KANYE WESTPower2010
  • Francois & The Atlas MountainsCoucou (Radio Edit)2020
L'équipe