En un an, ou presque, elle est devenue la révélation musicale de l’année. Acclamée dans le monde entier, son identité plurielle synthétise le pouvoir de la créativité, de l’affirmation de soi et de la résilience. Lous & The Yakuza est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Marie-Pierra Kakoma alias Lous avec son groupe "Lous and the Yakusa" lors du 41e festival de musique "Les Trans Musicales", décembre 2019, Saint-Jacques-de-la-Lande
Marie-Pierra Kakoma alias Lous avec son groupe "Lous and the Yakusa" lors du 41e festival de musique "Les Trans Musicales", décembre 2019, Saint-Jacques-de-la-Lande © AFP / Damien Meyer

Son histoire, entre le Congo, le Rwanda et Bruxelles, est tissée de solitudes, d'épreuves et de fulgurances. Fusion de hip-hop et de chanson française, Gore, son premier album, a paru à l’automne. Introspectif et sans concession, il a déjà ébloui le monde entier. Lous & The Yakuza est dans Boomerang

Retrouvez le documentaire de Lous & the Yakuza en trouvant ici

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Lous & The Yakuza a choisi de reprendre "Lilac Wine" de Jeff Buckley, accompagnée par Simon Strauss à la guitare.  

Extraits de l'émission

"On revient de tout. Ça parait fou… Mais même quand ça ne va pas du tout, que je n’ai plus rien, et ça m’est arrivé de n’avoir plus rien, je me dis toujours que je vais y arriver."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"Je ne veux pas subir ma vie, et je refuse de ne pas me réjouir. Je pense que je pourrais aller en enfer avec mon cœur et illuminer l’endroit !"

"Les Yakuza, ce sont les autres, ce sont tous les gens qui méritent d’être mis en lumière dans la musique, et il y en a tellement. Les autres, pour moi, c’est le bonheur infini mais aussi la possibilité de tristesse…"

"C’est hyper étrange, mais j’ai une fascination pour le Japon, ce pays qui sublime la nostalgie, alors que je viens d’Afrique. Mais j’aime ce mélange… Cette double affiliation définit ma musique et me constitue".

"Je suis partout un peu une intruse… Au Congo, on ne me prend pas pour une Congolaise, on me dit pareil au Rwanda. Je suis arrivée tard en Belgique. Mais je me sens chez moi dans ma tête, et je cherche les endroits où l’on pourrait m’aimer."

Programmation musicale

LOUS & THE YAKUZA - Amigo

Les invités
Programmation musicale
  • LOUS AND THE YAKUZA
    LOUS AND THE YAKUZAAmigo2020
L'équipe
Thèmes associés