Vice-Présidente de l’Académie Goncourt, plume chevronnée et virtuose du roman dans l’histoire – souvenez-vous de "L’Allée du Roi", de "L’enfant des lumières" ou encore de "La chambre" – elle publie, aujourd’hui même, "L’homme de Césarée". Françoise Chandernagor est l'invitée d'Augustin Trapenard.

L'écrivaine et vice-présidente de l'Académie Goncourt Françoise Chandernagor
L'écrivaine et vice-présidente de l'Académie Goncourt Françoise Chandernagor © Maxppp / PHOTOPQR / L'ALSACE

Grande plume du roman dans l'histoire, figure de l'excellence, elle a creusé son sillon au sein d'institutions politiques et littéraires où les femmes se trouvent encore malheureusement trop souvent en minorité. Dans "L'homme de Césarée", dernier volume de sa trilogie de "La Reine oubliée" consacrée à la fille de Cléopâtre, elle exhume une figure méconnue et mystérieuse de l'Antiquité. Désir de vengeance et de grandeur retrouvée, rivalités, métissages et intrigues dynastiques sont au programme. Françoise Chandernagor est dans Boomerang. 

Extraits

"Le roman se loge dans les silences de l'histoire. Quand j'écris sur l'Antiquité, l'imagination a une place plus importante parce qu'on a très peu de sources: on n'a même pas d'écrits de la fille de Cléopâtre!"

"Ecrire l'histoire c'est être habitée par des fantômes, qu'on nourrit de notre sang et de notre chair. Les personnages sont des vampires, je sors parfois exsangue de l'écriture d'un roman !"

"Quand j'étais enfant, j'ai fait du latin et du grec. Ca m'a apporté énormément : ça m'a fait découvrir un autre monde et fait avancer dans la pensée. Ado, j'ai appris à réfléchir à la politique à partir des discours antiques."

Carte blanche 

Pour sa carte blanche, Françoise Chandernagor a choisi de lire un poème. 

Programmation musicale

  • THE RUNAWAYS - Cherry Bomb
  • JULIEN DORÉ - Nous
Les invités
Programmation musicale
L'équipe