Il est le scénariste des plus grands films de Jacques Audiard, duProphète , à Dheepan , en passant par De Rouille et d'Os . Son premier film en tant que réalisateur, Les Cowboys , sort dans une semaine. C'est un film d’aventure où la petite histoire rejoint la grande. L’histoire d’un père qui recherche sa fille partie faire le jihad au milieu des années 1990, qui a pour toile de fond les actes terroristes qui ont marqué le monde depuis le 11 septembre.Thomas Bidegain est l'invité d'Augustin Trapenard.

Thomas Bidegain a choisi de lire un extrait de l’article de Stéphanie Marteau, publié dans M Le Magazine du Monde le 18 décembre 2014, et racontant l’histoire du père d’un des kamikazes du 13 novembre, qui avait tenté, en vain, de le ramener de Syrie :

Le lendemain, Mohamed a vu son fils. Son sourire, de loin. Puis, immédiatement, ses béquilles. Khader venait de Raqqah, un fief de l’Etat islamique. « Il était avec un autre type, qui ne nous a jamais laissés seuls. C’était des retrouvailles très froides. Il ne m’a pas emmené chez lui, ne m’a pas dit comment il s’était blessé, ni s’il combattait ». Le soir, Mohamed a donné à son fils une lettre de sa mère. « J’avais glissé 100 euros dans l’enveloppe. Il est allé la lire dans un coin et m’a rendu les 100 euros, me disant qu’il n’avait pas besoin d’argent (…) ». Deux jours plus tard, Mohamed avait repassé la frontière turco-syrienne sans difficulté. Il a voyagé avec une Française aux yeux verts originaire de Montpellier et son bébé de 6 mois : « Son mari s’apprêtait à commettre un attentat-suicide. Elle avait l’air heureuse ». A Istanbul, il a pris l’avion pour le nord de l’Europe sans être arrêté

Les Cowboys
Les Cowboys © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.