Historienne, Secrétaire perpétuel de l’Académie Française, spécialiste de la Russie, observatrice avisée et sans concession de son époque, elle vient nous éclairer de ses lumières d’Immortelle. Hélène Carrère d'Encausse est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Hélène Carrère d'Encausse à Institut de France en octobre 2019
Hélène Carrère d'Encausse à Institut de France en octobre 2019 © AFP / Ludovic MARIN / POOL

Membre de l'Académie Française depuis 1990, elle en devenait, neuf ans plus tard, la première femme à accéder au rang de "secrétaire perpétuel", et entrait ainsi dans l'histoire.

Spécialiste de la Russie, son nouveau livre La Russie et la France de Pierre le Grand à Lénine (Fayard), parait le 20 novembre. Elle y retrace trois siècles d'Histoire des relations franco-russes. 

On parle de la précarité des étudiants, de la Russie, de la langue française et du féminin, avec Hélène Carrère d'Encausse, invitée de Boomerang.

Extraits de l'émission

"La précarité des étudiants n'est pas seulement matérielle.  Aujourd'hui, ils vivent dans une société où l'on raconte sans démesure que le monde s'écroule. La peur est partout".

"Il faut un horizon quand on a 20 ans".

"L’université est un lieu de liberté de l'esprit absolument fondamental. Mais aujourd'hui un diplôme n'a plus de sens. Les pouvoirs publics doivent montrer qu'un avenir existe pour la jeunesse."

"L'écriture inclusive est une ânerie totale. Elle tue l'harmonie de la langue."

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Hélène Carrère d'Encausse a écrit un texte inédit sur le peintre Mondrian. 

Programmation musicale

JACQUES BREL – Une valse à mille temps

LANA DEL REY – Fuck it I love you

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.