En près de quarante ans de carrière et une vingtaine de disques, chaque album est pour lui l’occasion d’une renaissance. C’est en italien, qu’il se réinvente, cette année, dans "Il Francese". Le 24 octobre, il partagera l’affiche du studio 105 avec Cat Power. Jean-Louis Murat est l'invité d'Augustin Trapenard.

 Jean-Louis Murat, auteur-compositeur-interprète, aux Francofolies de La Rochelle en 2014
Jean-Louis Murat, auteur-compositeur-interprète, aux Francofolies de La Rochelle en 2014 © AFP / Xavier Léoty

Il n'est pas seulement qui ne mâche pas ses mots quand il s'agit de chanson française, il est aussi celui qui se réinvente à chaque album. On parle de Kendrick Lamar, d'Auvergne, d'Italie et poésie avec Jean-Louis Murat, invité d'Augustin Trapenard. 

Les confessions de Jean-Louis Murat au micro de France Inter

Je me demande si je suis un chanteur utile à sa société, et si je parviens à régénérer ce que je fais

La plus grande marque de talent, c'est la longévité. J'aime les artistes qui vont jusqu'au bout.

Kendrick Lamar est très intransigeant dans son travail. Il n'a pas peur de perdre son identité artistique en s'associant avec des musiciens différents. J'ai la même quête lorsque j'écris

Concerts

► Retrouvez toutes les informations sur le concert double affiche Jean-Louis Murat /Cat Power du 24 octobre en cliquant ici

► Retrouvez les dates de concert de Jean-Louis Murat en cliquant ici.  

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Jean-Louis Murat a choisi de reprendre une chanson de Anne Sylvestre, "Un mur pour pleurer".

Programmation musicale :

  • Jean-Louis Murat – "Ciné Vox"
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.