Femme de théâtre, femme engagée, femme de mots et d’images, elle est de la génération de ceux qui avaient trente ans en 1968. Cinquante ans plus tard, quel regard porte-t-elle sur cette année qui a fait date ? On parle théâtre, culture et histoire. Ariane Mnouchkine est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Ariane Mnouchkine à la fin des années 1970
Ariane Mnouchkine à la fin des années 1970 © Maxppp / picture-alliance

L'objet de 68

L'objet qui, pour Ariane Mnouchkine, symbolise le mieux son expérience de l'année 1968, est un lieu : Les salines royales d'Arc et Senans

La voix de 68

La voix qui, pour Ariane Mnouchkine, symbolise le mieux son expérience de l'année 1968, est celle de Joan Baez. 

Le texte de 68

Ariane Mnouchkine a choisi de lire un texte d'Hélène Cixous, intitulé L'anniveraire. 

Programmation musicale

Joan Baez, I shall be released / Juliette Armanet, La carte postale

Pour retrouver toutes les dates de tournée de Une chambre d'Ariane Mnouchkine et le théâtre du soleil, cliquez ici. 

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.