Elle est l’une des ambassadrices du cinéma chinois. Hier, on lui décernait le 5e prix Women in motion, qui récompense, chaque année, une personnalité dont le travail a contribué à promouvoir la cause des femmes. Gong Li est l'invitée d'Augustin Trapenard.

 L'actrice chinoise Gong Li au festival de Cannes 2019
L'actrice chinoise Gong Li au festival de Cannes 2019 © AFP / Loïc Venance

L’actrice, Gong Li, s’est illustrée à travers des rôles féminins plus complexes que jamais et a été pendant plusieurs années une figure du cinéma contestataire chinois

Ses performances dans Le Sorgho Rouge, Épouses et concubines, Vivre ! ou encore Coming Home de Zhang Yimou, mais aussi, 2046, de Wong Kar-wai, en ont fait l’une des ambassadrices du cinéma chinois. 

Le festival de Cannes est pour elle une seconde maison : Adieu ma concubine, de Chen Kaige,  y recevait la Palme d'or en 1993 ; elle faisait aussi partie du jury de la 50e édition du Festival. 

Hier, elle recevait le 5e prix Women in Motion, après Jane Fonda, Susan Sarandon ou encore Isabelle Huppert.

On parle de représentation, de force du féminin, de liberté, d'autocensure, et de cinéma chinois avec Gong Li. 

La musique

Destiny’s child – Independant Women

Aller + loin

France Inter, associée au Centre National du Cinéma et de l’image animée, présente Ecoutez le cinéma, le podcast original consacré au cinéma. Abonnez-vous dès maintenant sur Itunesou via le lien RSS et vivez au rythme de la Croisette.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.