Elle est scénariste et réalisatrice, et on lui doit quelques uns des plus grands succès du cinéma français, de "La Grande vadrouille", à "La Reine Margot" en passant par "La Boum". À partir de demain, elle sera l’invitée d’honneur du Festival de Rueil Malmaison. Danièle Thompson est l'invitée d'Augustin Trapenard.

La réalisatrice et scénariste Danièle Thompson
La réalisatrice et scénariste Danièle Thompson © AFP / François Lo Presti

Fille du réalisateur Gérard Oury, elle a fait ses armes à ses côtés, dans des films comme _La grande vadrouilleou Les aventures de Rabbi Jacob et est devenue à son tour, une grande réalisatrice de comédie, avec des films comme La bûche._ Elle est l'invitée du Festival du film Rueil-Malmaison placé sous le signe du bonheur.  On parle de comédie, de féminisme, de passé, d'écriture mais aussi de bonheur avec Danièle Thompson. 

Extrait de l'entretien avec Danièle Thompson

La technique d'écrire un scénario est très bizarre. C'est un étrange objet, qui n'est pas terminé du tout. C'est une route qui va devenir un film.

Les films vieillissent surtout quand ils sont moches. L'esthétisme négligé d'une époque ne donne pas envie de revoir le film.

Quand on est dans une salle avec d'autres gens, c'est un partage. Le rire contamine, on se sent proche des autres que l'on ne connaît pas.

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Danièle Thompson a choisi une scène de Fauteuils d'orchestres

Programmation musicale

The Turtles - "Happy Together"

François & The Atlas Mountain - "Promesses d'un visage"

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.