• Depuis bientôt vingt ans, elle chante et nous enchante en mambara, en français et en anglais. Saluée ''Révélation africaine de l'année 1997'', elle rénove de l’intérieur les traditions musicales de son pays, mais son aura s'étend bien au-delà du Mali. Elle vient d'annoncer un nouvel album pour 2016. Toujours guidée par un idéal d’universalité, multipliant les aventures, de Billie Holliday à Mozart, de Robert Wyatt à la chanson française, sa voix d'or se glisse dans tous les genres. C'est au cinéma qu'elle s'offre cette année, puisqu'elle figure parmi les neuf membres du jury du 68e Festival de Cannes. Une voix en or pour la Palme d'or. Rokia Traoré est l'invitée d'Augustin Trapenard.
  • Le conseil culturel de Rokia Traoré est The Famished Road (1991) et The Age of Magic (2014), de Ben Okri, écrivain nigérian vivant à Londres.
  • Rokia Traoré chante ''Kauleza'' de Miriam Makeba.
Rokia Traore au Festival de Cannes.
Rokia Traore au Festival de Cannes. © PATRICE LAPOIRIE / BOTELLA / BOUTON
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.