En une quarantaine d’années, plus d’une centaine de romans, et près d’un milliard d’exemplaires écoulés, elle est de loin la romancière la plus lue dans le monde. Son nouveau livre, "Plus que parfait", vient de paraître. Danielle Steel est l'invitée d'Augustin Trapenard et c'est un événement.

 Danielle Steel en 2016 à Paris
Danielle Steel en 2016 à Paris © Getty / Rindoff/Le Segretain

Elle est la romancière de tous les records et de toutes les romances ! Romancière infatigable, elle publie plusieurs romans par an et caracole au sommet des ventes...

Elle est par ailleurs une francophile accomplie !

Dans "Plus que parfait" elle parle d'hier, d'aujourd'hui, des fantômes et des vivants. 

On parle de fétiche, de machine à écrire, de mémoire, de deuils impossibles, de solitude avec Danielle Steel, invitée de Boomerang

Extraits de l'émission

"J’écris toujours avec une machine à écrire, une Olympia vintage achetée pour 20 dollars il y a plusieurs années. Elle est un peu caractérielle mais toujours fidèle…" 

"Est-ce que je me souviens des 185 livres que j’ai écrit ? Non, absolument pas."  

"J’étais une petite fille invisible. Je regardais tout et tout le monde mais je ne faisais pas partie de l’action. Je crois que c’est à cause de ça que je suis devenue écrivain". 

"Je n’ai jamais vraiment été une femme libre. J’ai été mariée avec des hommes autoritaires. Aujourd'hui, j’ai beaucoup d’enfants…"

"Mon fils, qui souffrait de bipolarité, est mort à 19 ans. Avec mon livre 'Un rayon de lumière', j’ai voulu faire honneur à sa vie et partager mon expérience. À l’époque, personne ne parlait des troubles mentaux."

"Mon premier agent m’a dit que je n’avais pas de talent et que je devrais plutôt apprendre la cuisine."

"Ma mission est de donner de l’espoir aux gens qui se sentent seuls, perdus, ou incompris. Mes livres sont là pour leur donner du courage."

"Oh vous savez, je ne crois pas que Paris ait tellement changé. Je vais toujours aux mêmes endroits. À 15 ans, j’allais danser chez Castel… J'y vais toujours, de temps en temps".

Programmation musicale

Righteous brothers - Unchained melody

Katerine - Bonhommes

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.