• L'année 2015 lui a porté chance. Après la présentation de son film Timbuktu au festival de Cannes l'année passée, et son sacre au février dernier lors de la cérémonie des Césars, sa vision du conflit en Afrique subsaharienne a été portée sur le devant de la scène internationale. Récemment, il a accepté de présider La Ciné Fabrique, une nouvelle école de cinéma placée sous le signe de l'excellence et de la diversité, pour l'émergence de nouveaux regards, de nouveaux langages, libres et singuliers. Abderrahmane Sissako est l'invité d'Augustin Trapenard.
  • Le conseil culturel d'Aberrahmane Sissako est Cahier d'un retour au pays natal d'Aimé Césaire.
Abderrahmane Sissako
Abderrahmane Sissako © CC - Festival de Cine Africano de Córdoba
Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.