Il est comédien et sera à l’affiche, après demain, aux côtés de Yolande Moreau, du nouveau film de Gustave Kervern et Benoit Delépine,"I Feel Good" Il y campe un homme qui vénère le capitalisme, et prêt à tout pour devenir riche. Un film plus que jamais d'actualité. Jean Dujardin est l'invité d'Augustin Trapenard.

Jean Dujardin, acteur français, assistant à Roland Garros cet été 2018.
Jean Dujardin, acteur français, assistant à Roland Garros cet été 2018. © Getty / Stephane Cardinale - Corbis

Prix d'interprétation au Festival de Cannes et Oscar du Meilleur acteur pour son rôle dans The Artist, il est l'un de nos comédiens les plus talentueux. Avec le film I Feel Good de Gustave Kervern et Benoit Delépine, sa carrière prend un nouveau tournant. On parle solidarité, travail, beauté et cinéma avec Jean Dujardin.

Les confessions de Jean Dujardin au micro d'Augustin Trapenard

On nous vend sans arrêt la "start-up nation". C'est le rêve de l'individu qui, seul, se croit capable d'avoir l'idée qui le rendra riche.

Mon personnage a de très mauvaises idées pour réussir, et lorsqu'il en tient une elle n'est pas de lui. Il y avait déjà ce monde "photoshopé" dans le film 99 Francs. Et je crois que cela fonctionne toujours comme ça

Je ne me dis jamais que j'ai réussi. J'essaie de ressentir, de me sentir vivre. Cela passe par des choses simples, comme une balade en forêt.

Lorsque j'observe, je me moque gentiment des personnes qui m'entourent. C'est un détournement de genre que je fais mécaniquement.

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Jean Dujardin a choisi de lire un extrait du poème "Recueillement" des Fleurs du mal, de Baudelaire (1857).

Programmation musicale

  • James Brown – "I Got You (I Feel Good)"
  • Mouss et Hakim – "I Feel Good"
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.