• La première est comédienne. Le second, réalisateur. Trois ans après Les Adieux à la Reine , ils se retrouvent au détour d’une adaptation du célébrissime Journal d’une femme de chambre , réflexion dérangeante sur la servitude des corps. Ce classique littéraire d’Octave Mirbeau, paru en 1900, est devenu un classique, adapté précédemment au cinéma par Jean Renoir en 1946 et par Luis Bunuel en 1964 avec Jeanne Moreau. Léa Seydoux et Benoît Jacquot sont les invités d’Augustin Trapenard.
Léa Seydoux dans "Journal d'une femme de chambre", de Benoît Jacquot
Léa Seydoux dans "Journal d'une femme de chambre", de Benoît Jacquot © Mars Distribution

Evénement(s) lié(s)

Le journal d'une femme de chambre

Les invités

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.