Il y a vingt-neuf ans, il créait le festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo. Avec Patrick Chamoiseau, il a réuni une trentaine d’auteurs, pour la création d’un bel ouvrage, "Osons la Fraternité !" dont l’intégralité des droits d'auteurs seront reversés au Gisti. Michel Le Bris est l'invité d'Augustin Trapenard.

Michel Le Bris
Michel Le Bris © AFP / Ulf Andersen / Aurimages

Osons la fraternité !

Trente écrivains et artistes racontent des histoires singulières de migrations. Ils parlent exils, exodes, familles brisées, espoirs trahis ou réalisés, surprenantes rencontres, expériences uniques : leurs paroles s’insurgent et appellent à une nouvelle fraternité. Des textes d’humour aussi lorsque, par exemple, tous les mots d’origine étrangère quittent le dictionnaire en protestation contre le sort fait aux migrants… Ou des récits d’anticipation figurant un choc de civilisations sur fond de flux migratoires.

D’autres textes dénoncent les violences et barbaries à l’oeuvre, ainsi que les guerres des identités, pour interroger : face à ces drames, que sommes-nous prêts à accomplir ou à refuser pour demeurer des êtres humains ?

Un ouvrage que l’on refermera sur une note d’espoir, avec une Déclaration des poètes et un Manifeste pour une mondialité apaisée, visant à transformer notre rapport à l’hospitalité.

En acceptant que la totalité de leurs droits soit reversée au Gisti (Groupe d’information et de soutien aux immigrés), ces auteurs accomplissent un acte artistique d’engagement, affirmant leur volonté de contribuer à un monde plus altruiste, animé par une éthique active de la relation.

► Retrouvez la programmation du festival Etonnants Voyageurs, du 19 au 21 mai à Saint-Malo, en cliquant ici

Programmation musicale

JOAN BAEZ – Brothers in arms / BARBAGALLO – L’offrande 

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Michel Le Bris a choisi d'entendre la voix de Maurice Clavel.

Les invités
Programmation musicale
  • BARBAGALLO

    L'Offrande (radio edit)

    2018

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.