Il est l’un des visages bien connus du cinéma de Robert Guédiguian, qu’il retrouve, aux côtés d’Ariane Ascaride et de Gérard Meylan, pour "Gloria Mundi", en salle mercredi. Portrait sans concession d’une société rongée par l’individualisme. Jean-Pierre Darroussin est l'invité d'Augustin Trapenard.

Jean-Pierre Darroussin au Festival de Venise en septembre 2019
Jean-Pierre Darroussin au Festival de Venise en septembre 2019 © Getty / Stephane Cardinale - Corbis

Il est comédien. Longtemps cantonné aux seconds rôles, il s'est progressivement affirmé comme un acteur de premier plan. 

Avec Robert Guédiguian, Gérard Meylan et Ariane Ascaride, ils forment une véritable famille de cinéma. Ensemble, film après film, ils proposent un état du monde plein de lucidité et de dignité. 

Gloria Mundi, leur nouveau film, sort ce mercredi . 

On parle de la grève, de résistance, du passé, de peinture, de Jean Gabin et de poésie avec Jean-Pierre Darroussin, invité de Boomerang

Extraits de l'émission

"La grève permet d’élargir le champ du possible, de prendre du recul pour discuter"

"Faire de l’art c’est proposer des petits îlots de résistance"

"Le théâtre est devenu sérieux le jour où j’ai franchi la porte du Cours Florent. J’ai senti que ma place était là. Les gens s’arrêtaient, me regardaient, m’écoutaient. Puis petit à petit j’ai rencontré des gens, des textes …" 

"J’ai déjà tenté de changer de vie … crise de la trentaine. Je me suis fait une grève à moi-même."

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Jean-Pierre Darroussin lit un texte inédit.

Programmation musicale

Sacha Distel - La Belle Vie

Aller + loin 

🎧 ECOUTER | Gloria Mundi de et avec Robert Guédiguian

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.