En mai dernier, Augustin Trapenard la recevait pour sa nouvelle traduction de « 1984 » de George Orwell. Traductrice, elle se glisse depuis plus de trente ans dans la langue des plus grands auteurs anglo-saxons, parmi lesquels Philippe Roth, à qui elle rendait hommage. Josée Kamoun était l’invitée d’Augustin Trapenard.

La traductrice Josée Kamoun
La traductrice Josée Kamoun © Maxppp / Alexandre Marchi / L'Est républicain

" Elle est l'une des grandes représentantes d'un corps de métier trop souvent méconnu. Avec sa traduction de 1984,Josée Kamoun conjugue au présent un texte violemment d'actualité."

On parlait de livre, de langue, de littérature, de voix et d'Amérique avec Josée Kamoun, invitée d'Augustin Trapenard.

Programmation musicale

Bob Mac Faden - "The Beat Generation"

Lomepal et Romeo Elvis – "1000 degrés"

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.