Après "Poison violent" et le succès de "Suzanne", elle adapte "Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal. Katell Quillévéré est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Un portrait de Katell Quillévéré
Un portrait de Katell Quillévéré © Getty / Maarten de Boer

Dans son troisième long métrage, elle retrace la migration d’un cœur d’un corps à un autre et sublime le miracle d’une greffe, d’un don, d’une réparation. Un film dans lequel le vivant circule. Un film touché par la grâce et qui réunit un casting exceptionnel : Emmanuel Seigner, Kool Shen, Anne Dorval, Tahar Rahim, Dominique Blanc...

Carte blanche

La carte blanche de Katell Quillévéré Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertuccelli.

Extraits de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'équipe