Comédienne, chanteuse, musicienne, autrice, depuis ses débuts, elle n’hésite jamais à prendre position, au risque de s’exposer aux malentendus. Son quatrième disque," Facile x Fragile", un double album, sort demain. Et c'est un évènement. Camélia Jordana est dans Boomerang.

Camélia Jordana en août 2020 à Angoulême
Camélia Jordana en août 2020 à Angoulême © Getty / Stephane Cardinale - Corbis

Après le succès mitigé de "Lost", elle signe son grand retour avec un double album, "Facile x Fragile". De la pop assumée, engagée et plurielle. Une façon pour elle d'aborder les sujets qui lui tiennent à coeur, dans la joie et la nuance. On parle de bruit et de silence avec Camélia Jordana, invitée de Boomerang. 

Extraits de l'entretien

"La chanson est un espace infini de débat et de dialogue. Tout a été fait, mais tout reste à faire."

"Je pense que tout est politique. Certains artistes arrivent à ne mettre aucun investissement politique dans leur art, moi je n'en suis pas capable. Mais je tiens à rester perçue comme une artiste."

"Devenir autrice, c'est prendre le pouvoir. D'abord, les mots sont la première arme face au monde. Et puis quand les mots sortent de nous, ça n'a pas le même goût que lorsqu'ils sont écrits par quelqu'un d'autre."

Carte blanche

Camélia Jordana a choisi de reprendre "Mourir sur scène" de Dalida. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale

CAMELIA JORDANA - Silence

Les invités
L'équipe