Son film « Divines » a triomphé au Festival de Cannes. Elle incarne un « autre » visage dans le cinéma français. Houda Benyamina est l’invitée d’Augustin Trapenard.

Houda Benyamina reçoit le Prix de la Caméra d'or pour "Divines" lors de la cérémonie de clôture du festival de Cannes (mai 2016)
Houda Benyamina reçoit le Prix de la Caméra d'or pour "Divines" lors de la cérémonie de clôture du festival de Cannes (mai 2016) © Maxppp / PHOTOPQR/LE PARISIEN

En mai dernier son film Divines enflammait la Quinzaine des Réalisateurs et se voyait attribuer la prestigieuse Caméra d'Or lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes.

Le triomphe de Divines, poignant récit de formation avec la banlieue comme toile de fond, c'est aussi celui d’un autre visage du cinéma français – féminin, politique.

Sa réalisatrice, Houda Benyamina est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Extraits de l'émission

Retrouvez Boomerang sur Twitter : @BoomerangInter

Carte blanche

La carte blanche de Houda Benyamina sera consacrée à M.Gaga, sur les pas d'Ohad Naharin, un documentaire réalisé par Tomer Heymann.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.