Philosophe, psychanalyste et chercheuse, elle nous invite à réfléchir à la manière dont s’articulent et dialoguent l’individuel et le collectif dans nos sociétés. Elle nous aide, ce matin à prendre un peu de hauteur. Cynthia Fleury est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste française, Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire "Humanités et Santé".
Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste française, Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la Chaire "Humanités et Santé". © AFP / Lionel Bonaventure

Philosophe, psychanalyste et chercheuse, sa curiosité en fait l'une des observatrices les plus pertinentes de notre époque et des grandes questions qui la traversent. Cynthia Fleury est l'invitée de Boomerang.

On parle d'immédiateté, de réaction, détérioration du débat public, d'individu, d'individualisme, de catastrophe et d'humanisme.

La dégradation de la langue amène la dégradation du débat.

Le premier outil de régulation d'un Etat de droit est la parole. [...] Le cours de la parole donnée a chuté. Le premier outil performatif est la parole et si on la désubstantialise par la novlangue, on vide la démocratie de sa force.

Son dernier ouvrage en date, Dialoguer avec l'Orient, vient de paraître en poche aux éditions du CNRS. Replongez-vous également dans Le souci de la nature, ouvrage collectif co-dirigé par Cynthia Fleury et Anne-Caroline Prévot.

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Cynthia Fleury a écrit un texte inédit. 

Programmation musicale :

  • Nina Simone – "Lilac Wine"
  • Clara Luciani – "Nue"
Les invités
Programmation musicale
  • CLARA LUCIANINue (single edit)2019
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.