Sa voix soul et ses mélodies à la croisée du blues et du folk voyagent dans le monde entier depuis près de quinze ans. "Royal", son sixième album sort demain. Epuré, mélodique et envoutant. La musicienne Ayo est l'invitée d'Augustin Trapenard.

La chanteuse Ayo
La chanteuse Ayo © Sophie Koella / Wagram

Sa musique ne connait aucune frontière. Depuis le succès planétaire de "Down on my knees", son univers soul mâtiné de folk, résonne dans le monde entier. Son sixième album, "Royal" sort demain, et il est l'un des plus attendus de ce début d'année. 

Retrouvez toutes les dates de la tournée de Ayo en cliquant ici

On parle de racines, d'écriture, de voix, de guitare et d'âme avec Ayo, invitée de Boomerang. 

Extraits de l'émission

"Je n'ai pas de chez moi mais suis chez moi un peu partout. Ma maison est intérieure." 

"J'ai été élevée dans une famille où on ne parlait pas de soi. (...) La musique m'a donné la possibilité de m'exprimer, notamment sur l'addiction de ma mère à la drogue. Ça m'a soigné, c'était thérapeutique."

"Enfant, il n'y avait pas une journée sans musique. Mon père, DJ, m'a emmenée en club... J'avais 6 ans."

"Les artistes ont un rôle à jouer. Nina Simone, Joni Mitchell, c'était plus que de la musique."

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Ayo a choisi de reprendre "Une chanson douce", de Henri Salvador. Elle sera accompagnée par Xavier Derouin à la guitare. 

Programmation musicale

AYO - Beautiful 

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.