Il est comédien. Vous l’avez découvert à la télévision dans "Caméra Café" et au cinéma dans "La vérité si je mens". Il s’illustre également, depuis plusieurs années, au théâtre. C’est d’art et d’histoire qu’il vient nous parler ici. Bruno Solo est l'invité d'Augustin Trapenard.

 Bruno Solo
Bruno Solo © AFP / XAVIER LEOTY

On connaît l'homme du petit et du grand écran. On connaît moins l'homme passionné d'art, d'histoire et de littérature. 

Je suis un autodidacte, je n'ai jamais fait le Conservatoire. J'ai appris en regardant les acteurs, en les imitant  

Il y a deux ans, il prêtait sa voix à la série documentaire La guerre des Trônes sur France 5. Un livre, dont il signe la préface, en a été tiré et vient de paraître.

J'aime la télévision, je crois qu'elle est encore plurielle aujourd'hui, même s'il faut apprendre à la regarder à bonne distance

On parle de l'exposition Léonard de Vinci, du rôle de l'art, d'engagement, de service public et de rock'n roll, avec Bruno Solo

Je suis un "picoreur" de culture

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Bruno Solo a choisi de lire un extrait de l'autobiographie de Keith Richards, extrait de Life

Programmation musicale

  • Fleetwood Mac – Songbird
  • Lous & The Yakuza - Dilemme
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.