En mai dernier, elle remportait le Grand Prix au Festival de Cannes pour "Atlantique", son premier long-métrage, fable onirique et politique sur une génération de jeune Dakarois rêvant d'un avenir meilleur, en salle mercredi. La jeune réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop est l'invitée d'Augustin Trapenard.

Mati Diop en septembre 2019 à Toronto
Mati Diop en septembre 2019 à Toronto © Getty / Frazer Harrison

Révélation du 72ème Festival de Cannes, son film, Atlantique, a été récompensé par le Grand Prix.

De l'histoire du Festival, elle est la première femme noire a avoir été ainsi distinguée. 

Dans "Atlantique", elle nous plonge dans un Dakar fantomatique, hanté par les fantômes de ceux qui sont partis tenter leur chance en Europe. 

Une fable hypnotique, poétique et politique, en salle le 2 octobre. 

On parle de représentation, d'Afrique, de fantasmes, de langues et d transes avec Mati Diop, invitée de Boomerang. 

Programmation musicale

Ismaël Lo – Tajabone

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.