Il est artiste, et à la fin de l’année dernière, il prenait d’assaut l’Opéra de Paris, avec ses "Saturnales", deux œuvres in-situ et temporaires, destinées à célébrer les 350 ans de l’institution. Claude Lévêque est l'invité d'Augustin Trapenard.

Claude Lévèque à l'Opéra Garnier à Paris, le 30 décembre 2018.
Claude Lévèque à l'Opéra Garnier à Paris, le 30 décembre 2018. © AFP / Lionel Bonaventure

Il vous est sûrement arrivé de frissonner à la vue de ses néons, sous la pyramide du Louvre, sur le fronton de l’Odéon, le long du pont d’Issy Les Moulineaux, autour d’un château d’eau à Montreuil, ou devant ses installations dans les plus grandes galeries du monde ! 

Ses "Saturnales", installées dans le hall de l'Opéra Garnier et sur le toit de l'opéra Bastille font polémique. On parle d'art contemporain, de lumières et de fantômes avec Claude Lévêque

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Claude Lévêque, a choisi la voix de Catherine Deneuve chantant "Mon amie la rose". L'enregistrement choisi était diffusé dans le cadre de son installation "L'aube bleue"

2 min

Catherine Deneuve chante "Mon amie la rose"

Programmation musicale

The chiffons, One fine day

Lou Doillon, Too Much

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.