C'est l'été au Japon. Yuki Urushibara ne situe pas la ville où nous nous trouvons mais on sait qu'il y fait une chaleur étouffante.

Pour montrer la canicule, il dissocie bien le ciel du reste du dessin : un blanc éclatant pour marquer le soleil et ses rayons, du gris pour le paysage et les personnages.

Entrer dans l'infini détail du trait d'Urushibara, c'est accepter de plonger avec lui dans cette histoire qui mélange rêve et réalité.

Ce jour là, Chimani, épuisée par la chaleur, s'évanouit. Quand l'adolescente rouvre les yeux, il pleut. Le bitume a disparu. Elle est allongée dans un champ, au milieu d'herbes folles, près d'une rivière. De l'autre côté de la rive, elle aperçoit un village.

Dans le monde de Chimani, l'absence d'eau fait remonter à la surface de vieux souvenirs. Car Underwater n'est autre qu'un voyage dans le passé : celui de Chimani, de sa famille et de ses secrets.

La plume légère et aérienne de Yuki Urushibara, déjà auteur du très remarqué Mushishi , nous dépeint un monde onirique et peuplé de fantômes du passé. Dans ce récit à mi-chemin entre Le Voyage de Chihiro et Quartier lointain , plusieurs générations de personnages tissent une histoire à l’ambiance unique, entre rêve et réalité.

Underwater - Le village immergé , de Yuki Urushibara est paru en deux volumes chez Ki-oon.

Underwater – Le Village immergé
Underwater – Le Village immergé © Ki-oon
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.