Harry Exton n'est pas un homme comme les autres. Ancien mercenaire, l'art de la guerre n'a pas de secret pour lui.

C'est un tueur au sang froid. Aucune pitié pour ses victimes, aucun sentiment. Quand il exécute un contrat, il exécute un homme. Point. On lui donne une cible. Il doit la tuer, effacer les traces de son crime, le tout contre une grosse somme d'argent.

On pourrait appeler ça un tueur à gage. Sauf que chaque cible est en fait un tueur professionnel. Donc dans ce jeu, c'est exécutant contre exécutant, tueur contre tueur... Et au-dessus, les voix parient sur la réussite de leur poulain.

Et pourtant, s'il a tué sans regret, Harry veut arrêter. Il le dit au psychiatre à qui il va se livrer, assis dans un fauteuil.

Il tourne le dos au psychiatre qui prend des notes. Et il déroule les meurtres, seuls ou en équipe, au grand air ou dans la rue, de nuit ou dans la brume...

Le tome 1 de L'Exécuteur est celui de la première confession et dans le tome 2, Exton est, à son tour, menacé.

►► L'exécuteur: Le jeu mortel, de John Wagner et Arthur Ranson est paru aux éditions Délirium.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.