Batman est né aux Etats-Unis à la fin des années 30. Il a été jusqu'ici dessiné et raconté par des Américains. Ici, Batman est pour la première fois à la sauce franco-belge.

"The Dark Prince Charming" : une BD signée Enrico Marini (extrait de la couverture)
"The Dark Prince Charming" : une BD signée Enrico Marini (extrait de la couverture) © Enrico Marini / Dargaud

Batman est né aux Etats-Unis à la fin des années 30. Il a été jusqu'ici dessiné et raconté par des Américains.

Ici, Batman est pour la première fois à la sauce franco-belge. Exit donc les ellipses temporelles, les changements d'espaces communs aux récits américains : le noir et blanc ou les couleurs parfois criardes. Enrico Marini vous prend par la main et vous guide.

Chaque planche est découpée au cordeau

Entre action, vue aérienne et temps de réflexion. Comme un story board.

Il y a le Batman qui joue son rôle de super justicier.  Batman et sa guerre contre le Joker. Batman et ses tourments de super héros. 

Et puis il y a les méchants : Catwoman, sexy, et Le Joker, sadique à souhait.

Tous les ingrédients sont là : Bruce Wayne a le regard dur et Batman parle peu. Il agit.

Il y a donc le récit et au-delà ce qu'en fait Enrico Marini : sa patte, son coup de pinceau, les couleurs : du bleu foncé pour le côté sombre de l'histoire, entre orange et vieux rose pour montrer la ville la nuit.

Le noir pour le costume de Batman. Le vert, pour le maquillage du Joker.

Marini cadre ses vues, encadre ses scènes et parfois les décompose, les expose sur une double page.

C'est explosif. C'est lumineux : du grand art.

►► Batman The Dark Prince Charming est paru aux éditions Dargaud.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.