Depuis 1977, des mères et des grand-mères se rassemblent tous les jeudi sur la place de Mai de Buenos Aires. Elles manifestent pour qu'on n'oublie pas les 30.000 disparus de la dictature militaire et des 500 bébés enlevés. Vies volées plonge au coeur de l'histoire à travers le parcours de Mario et Santiago.

 COUVERTURE Vies Volées – Rue de Sèvres
COUVERTURE Vies Volées – Rue de Sèvres © capture d'écran Matz – Mayalen Goust ed Rue de Sèvres

J'y pense tout le temps. Je ne ressemble pas à mes parents. Il n'y a aucune photo de grossesse de ma mère

Santiango et Mario sont étudiants. Mario a le teint mat, les cheveux noirs. Santiago est blond. Le premier vient d'une famille modeste. Les parents de Santiago sont plus fortunés. L'un est élégant, séducteur. L'autre est timide, renfermé. Il doute. Fait-il partie des enfants enlevés sous la dictature militaire entre 1976 et 1983.

Prise de sang

C'est le passage obligé pour connaître la vérité. La prise de sang et la comparaison avec l'ADN de ses parents. Mario veut savoir. Mais c'est Santiago qui va voir toute son existence bouleversée. Car un ami reste ami. Ils sont deux à faire le test. Ce que découvre Santiago est une plongée dans l'histoire sombre de l'Argentine. Ses parents biologiques étaient des opposants au régime. Ils ont été enlevés, séquestrés, torturés et tués. Sous la dictature militaire argentine, on enlevait les enfants des opposants et on les "donnait" à des proches du régime ou à des familles dites sûres.  

Je ne sais pas si tu es le fils de disparu. A l'époque j'étais cadre dans une entreprise de travaux publics. On n'arrivait pas à avoir d'enfants. Un de mes collègues m'a dit qu'il savait comment accélérer la procédure

Vies volées de Matz et Mayalen Goust interroge sur la filiation. Faut-il détester ceux qui vous ont adopté dans des conditions douteuses et qui vous aiment ? Comment reconstruire son histoire ? Matz et Mayalen Goust laissent parfois un dessin silencieux. Pas de bulles pour expliquer le tourment. Juste des prises de vues. Des regards.  Vies Volées est une fiction inspirées de faits réels qui dit juste que l'Argentine n'a pas apuré son passé.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.