Qui était Voltaire l'écrivain, le dramaturge et philosophe ? Deux BD pour (re)découvrir un personnage haut en couleurs, qui osa, qui dérangea, qui bouscula son époque. Voltaire, le culte de l'ironie de Beuriot et Richelle et Voltaire, très amoureux de Clément Oubrerie.

Voltaire - Le Culte de l'ironie Couv Ed Casterman
Voltaire - Le Culte de l'ironie Couv Ed Casterman © Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle

Voltaire - Le culte de l'ironie

Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle explorent Voltaire par le prisme de la biographie. Ce matin là de 1765, au château de Fernay, Voltaire se réveille en vieil homme, avec les traits tirés, le visage anguleux, une canne à la main. Il peine à marcher, maison regard reste celui d'un enfant émerveillé, et sa verve est toujours vive. Au bras d'un certain Lasalle qui s'est mis en tête de le raconter, il avance dans la propriété de sa nièce. Et il retrace son histoire. Lui, le fils de notaire, ne veut pas d'une vie de roturier. Les aristocrates l'attirent car il dit aimer le luxe que leur procure leur naissance. Mais il s'en moque en écrivant des pamphlets sur le régent qui gère les affaires de la France avant l'accession au trône de de Louis XV.  

La célébrité s'acquiert aussi par le scandale

Beuriot et Richelle racontent ce Voltaire tiraillé entre ses convictions et son désir d'être reconnu. Adulte, il espère toujours la reconnaissance de son père. Vieillard, il fait encore des cauchemars de ses nuits passées en prison. Au fil de la balade avec Lasalle, on découvre cet homme cultivant le jardin de sa fin de vie. Un homme terriblement actuel, qui prend fait et cause contre le fanatisme religieux. Lui, qui malgré son embastillement et son exil en Angleterre, fut aussi le protégé de certains puissants. Des hommes bien sûr, mais aussi des femmes. Qu'elles soient comédiennes, nobles, mariées, peu lui importe, Voltaire les aime avant tout libres et brillantes. 

► Voltaire - Le culte de l'ironie chez Casterman.

Voltaire - très amoureux

Voltaire très amoureux Couv Ed Les Arènes BD
Voltaire très amoureux Couv Ed Les Arènes BD / Clément Oubrerie

Dans sa bande-dessinée, Clément Oubrerie raconte sa rencontre avec Emilie Châtelet, une jeune aristocrate mariée, amoureuse des sciences.  Voltaire y apparaît emprunté, maladroit. Pour la première fois, le mondain au verbe haut, ne sait pas comment plaire à cette femme libertine.

Qu'y a-t-il cher Voltaire ? Vous êtes tout pâle

Il y a un côté farce, bouffonnerie chez le Voltaire de Clément Oubrerie. Plus que Voltaire, il donne aux femmes un côté ingénu en façade, et calculateur sitôt le regard des hommes détourné. Les femmes tirent leurs forces de la faiblesse des hommes écrivait Voltaire. La femme chez Voltaire est définitivement puissante. 

► Voltaire très amoureux aux Arènes BD.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.