Les yeux sont fermés. Ils s'ouvrent. Puis une partie du visage apparaît.

Hormis les yeux, le visage de cette femme est bandé. Parce que c'est une femme. Pas de doute possible.

La première planche est conçue comme le storyboard d'un film.

Comme si une caméra effectuait doucement un zoom arrière.

Découvrir le visage meurtrie de cette femme intrigue , d'autant que les bulles qui accompagnent ce dessin sombre, alimentent le mystère.

Plongée dans un New-York actuel, le New-York de la mode.

Un tueur à gage est chargé de supprimer un grand couturier endetté abonné aux lignes de coke. Ce tueur s'appelle Franck.

Franck est un homme solitaire qui passe d'un contrat à un autre, d'une ville à une autre, d'une planque à une autre, toujours miteuse, pour passer inaperçu, forcément, avec le temps, il s'est fait des ennemis.

Corps et âme vous emporte. C'est noir. C'est un polar cru, violent. Cela aurait pu être un roman... et ça va devenir un film.

Corps et Ame de Matz, Walter Hill et Jeff est paru chez Rue de Sèvres

Corps et Ame - Walter Hill, Matz et Jef
Corps et Ame - Walter Hill, Matz et Jef © Rue de Sèvres
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.