Immersion dans une brigade criminelle aux Etats-Unis avecHomicide. Une année dans les rues de Baltimore de David Simon et Philippe Squarzoni.

Que fait un inspecteur de la brigade criminelle de Baltimore à la fin des années 80 ? C'est un type qui ne compte pas ses heures, qui va d'un homicide à un autre, qui entend des témoins. Enfin... ceux qui veulent bien lui parler.

Homicide, une année dans les rues de Baltimore 01
Homicide, une année dans les rues de Baltimore 01 © Delcourt

Et surtout c'est un homme.

Bertina Silver est la seule femme à avoir intégré ce bastion masculin.

Mais Bert, comme on la surnomme, est une exception.

Pour les autres, la règle reste la même : une femme flic est une secrétaire.

Homicide , ce n'est pas une histoire. Ce sont les histoires de ces flics avec qui David Simon a passé une année.

David Simon est un journaliste devenu écrivain puis producteur de séries télé. La plus connue d'entre elles : The Wire .

La BD de Squarzoni est l'adaption du livre de Simon sorti en 88 aux Etats-Unis.

Nous sommes donc dans un Baltimore bien éloigné des émeutes raciales de ces dernières années...

A l'époque, il n'y avait que 240 meurtres par an.

Et le taux d'élucidation des crimes était de l'ordre 70%.

Dans ce Baltimore là, David Simon décrit des flics à l'ancienne, avec papier et crayon.

>>> Lire l'Interview de Philippe Squarzoni

Homicide. Une année dans les rues de Baltimore est édité chez Delcourt

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.