Il fallait un jury jeune pour juger de la BD jeunesse. Ce jury, non officiel, de 10 enfants de 10 à 12 ans, s'est prêté au jeu des lectures. 10 BD à lire et une délibération plus tard, voici leur top 3. Les 3 BD qui selon eux, sont susceptibles de remporter le Fauve jeunesse, le prix du meilleur album jeunesse.

L'Atelier des sorciers couv ed Pika
L'Atelier des sorciers couv ed Pika © Shirahama Kamome

N°1 L'Atelier des sorciers

Grand vainqueur, le manga de Shirahama Kamomé. Coco est une petite fille qui vit seule avec sa mère.  Son truc, c'est la magie et les sorciers, mais elle n'en a pas les pouvoirs. Et pour cause, on n'entre pas comme ça dans ce monde. Il faut des événements. Un sort mal lancé, une mère pétrifiée, du mystère avec ce sorcier venu en carrosse ailé et cet étrange livre que possède Coco. Il lui a été confié lors d'une fête, mais la fillette n'a jamais su décoder les signes pour pouvoir s'en servir. Pour sauver sa mère, Coco est prête à tout. Mais a t'elle seulement le choix ? C'est la magie de ce manga, vous êtes au coeur de la sorcellerie, c'est efficace et de l'avis du jury, très addictif.                             

L'Atelier des sorciers - Pika. 

N°2 : Le Prince et la couturière

Le Prince et la couturière. Couv ed Akileos
Le Prince et la couturière. Couv ed Akileos / Jen Wang

Surprenant titre au regard de la couverture. Qui est la jeune femme qui fait face à la couturière qui prend ses mesures ?  C'est un prince qui... aime les robes, qui aime s'habiller en femme. C'est en secret qu'il fait venir la jeune couturière, réputée dans son atelier pour son audace créatrice. Le prince lui donne carte blanche. Mais un secret si bien gardé peut-il tenir ? Que diront le roi et la reine qui rêvent de marier leur fils unique quand il découvriront leur fils travesti ? Autour d'un dessin que l'on a déjà vu chez Disney, rond et doux, Jen Wang explore avec finesse, la question du genre. Il n'y a rien de manichéen. Dans cette BD, l'autrice vous laisse cheminer, réfléchir. C'est rare dans la BD jeunesse et précieux. Le Prince et la couturière - Akiléos

N°3 ex-aequo : Stig et Tilde & Les Cavaliers de l'Apocadyspe

Notre jeune jury a longuement discuté sur ces deux titres. Mais il s'est révélé incapable de trancher, tant ces deux BD sont sur des registres différents. Stig et Tilde de Max de Radiguès , raconte l'histoire d'un frère et d'une soeur de 14 ans qui, après une tempête, s'échouent avec leur barque sur une île où vit Arne, un fantôme. Arne était un gamin comme eux. Mais il a été tué et depuis 100 ans, il erre sur son île. Il séduit Tilde, il aimerait la retenir, mais pour cela Tilde doit devenir un fantôme et donc mourir. Stig et Tilde c'est la version enfant avec un dessin à plat, très simple, d'un thriller pour adulte. C'est surprenant, étrange mais jamais effrayant.  Stig et Tilde - Sarbacane.   

Les Cavaliers de l'Apocadypse de Libon mettent en scène trois personnages aux visages caricaturaux d'animaux. Ils font de la glisse sur des cailloux, des feux de camps dans des usines polluées et s'amusent à sonner à la porte d'une mamie au triple foyer dont on dit qu'elle fait de la confiture avec des enfants. Ils n'ont aucune limites. La plupart de les expériences tuerait n'importe quel humain, mais jamais eux. C'est hilarant, crétin à souhait, mais terriblement bien pensé. Et comme dirait notre jury : "Si c'est dans Spirou, c'est ce que c'est bien!" Très pro ce jury. Les Cavaliers de l'Apocadyspe - Dupuis.

►► Retrouvez ici les dix albums de la sélection jeunesse du festival d'Angoulême.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.