Ligne de flottaison, Lucy Knisley
Ligne de flottaison, Lucy Knisley © Steinkis

Cela aurait pu être une croisière, faites de gens qui se croisent, qui s'aiment ou se détestent puis se réconcilient : une vie à bord comme dans la série télévisée. Mais non...

Cette Ligne de flottaison est le récit de Lucy auteur américaine de bande dessinée. Un véritable carnet de bord.

Lucy, 27 ans, a décidé d'accompagner ses grand-parents Phyllis et Allen, 91 et 93 ans, pour ce qui sera vraisemblablement le dernier grand voyage de leur vie.

Une folie, quand on sait que Phyllis perd la tête et qu'Allen est asthmatique, quasi incontinent et que ses déplacements sont difficiles. Mais ces deux là s'aiment depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Alors soit, laissons les vivre ce joli moment.

Mais Lucy va déchanter : car accompagner des personnes très âgées dépendantes, ce n'est pas une sinécure. C'est un métier. On ne s'improvise pas garde malade comme ça.

Le dessin en aquarelle est naïf, coloré, mais toujours doux, enfantin. Il est surtout accompagné d'une série de commentaires entre les pensées intérieures de Lucy, les mots de Phyllis et d'Allen et les descriptions des lieux.

C'est dense, comme peut l'être l'expérience de Lucy.

Car ce carnet de bord est aussi l'histoire d'une dernière rencontre : celle d'une petite-fille qui découvre que ses grand-parents ne sont plus les mêmes.

Ligne de flottaison, carnet de bord de ma croisière sénior est paru chez Steinkis

Planche de Ligne de flottaison, Lucy Knisley
Planche de Ligne de flottaison, Lucy Knisley © Steinkis
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.