Dans cette chronique, Maïa Mazaurette nous apprend que le clitoris est inoffensif. Tellement inoffensif qu'à son avis, le Mahatma Gandhi était un clitoris : une tête chauve inclinée et deux grands bras tombants, ça ne trompe pas.

Cette semaine, Jean-Patrick me demande comment il peut faire jouir une femme sans toucher à son clitoris.

Alors, cher Jean-Patrick, je sais bien que depuis les travaux de la gynécologue Odile Buisson, tout le monde a appris que le « petit bouton de rose » ressemble plutôt à un animal à deux pattes de 12 cm de long... Mais 12 cm, Jean-Patrick, ça va. C’est pas encore une matraque télescopique, et surtout, l’imagerie médicale ne lui a toujours pas trouvé de dents. Donc on peut le toucher, il ne va pas mordre. On n’a jamais entendu parler de coups et blessures par clitoris interposé, les policières ne font pas de bavures avec leur clitoris... On ne peut même pas biffler avec un clitoris, on n’a même pas de mot pour ça, y’a pas de gifloris ou de clitorifle. 

En fait, le clitoris est si inoffensif qu’à mon humble avis, le Mahatma Gandhi était un clitoris : une tête chauve inclinée et deux grands bras tombants, ça ne trompe pas. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés