Dans cette chronique, Maïa Mazaurette brise le mythe des aliments aphrodisiaques...

Aujourd’hui, Jean-Patrick fait du lobbyisme : « Bonjour, je suis coach expert en compléments alimentaires pour booster la libido des hommes »… Et après il enchaîne, grosso modo, sur les vertus de la menthe poivrée. 

Alors ! Cher Jean-Patrick, merci mais non merci. Sérieusement. Si les compléments alimentaires marchaient, si les aliments aphrodisiaques existaient, est-ce que vous ne croyez pas qu’on serait au courant ? Parce que ça fait longtemps qu’on cherche, quand même. Je veux dire, si des hommes s’injectent des solutions salines dans le pénis pour le faire grossir, c’est qu’ils ont raisonnablement épuisé toutes les autres solutions. Jean-Patrick, un peu de bon sens. Si le gingembre, ou le chocolat, ou les huîtres, avaient une influence sur la libido, le menu serait clair. 

Petit-déj', tartine d’huître. Déjeuner, carpaccio de gingembre. Dîner, un Mars et ça repart. Les sexologues deviendraient ostréiculteurs ou gingembriers, moi-même je serais en train de brouter un cacaotier à cette heure-ci. Non mais vraiment, Jean-Patrick, si les aphrodisiaques existaient, est-ce qu’il y aurait un conflit Israël-Palestine ? Non. Parce qu’il n’y aurait pas de conflits du tout, parce que les huîtres remporteraient chaque année le prix Nobel de la paix.  

LEILA : Tu es en train de briser un mythe. 

Oui mais l’avantage des mythes, c’est qu’ils ne peuvent pas se venger, parce qu’ils n’existent pas. On n’a jamais entendu parler d’une épée de Damoclès qui tranche une vraie tête, et la fameuse Aphrodite des aphrodisiaques ne va pas arriver en rage dans ce studio pour me coller une droite. Enfin. Il y a l’effet Placebo, et c’est vrai qu’à force de répéter que les huîtres sont miraculeuses, on peut finir par s’en convaincre. Alors qu’objectivement… des huîtres, quoi. La métaphore ne vous semble pas un peu grosse ? Vous avez déjà vu la forme d’une racine de gingembre ? Ah les anciens sont pas partis les chercher loin, leurs mythes. Il se sont pas foulés.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.