Cette semaine c'est la fête de la radio, pour célébrer le centenaire des premières émissions diffusées depuis le site de la tour Eiffel. Il y a quarante ans aussi c'était l'explosion des radio libres et Radio Tomate était de la partie.

Faites de la Radio #1 Radio Tomate
Faites de la Radio #1 Radio Tomate © Radio France / Antoine Chao

La Fête de la radio ! On célèbre donc cette semaine les 100 ans de la radio et les 40 de la "libération" des ondes même si beaucoup n’ont pas attendu la loi du 9 novembre 81 qui a ouvert la voix à la libéralisation de la radio pour s’emparer des ondes et créer des radio pirates ou libres, Radio Verte Fessenheim ou LCA (Radio Lorraine Cœur d'Acier) à Longwy en faisaient partie, pour soutenir des luttes locales.  À Paris il y a eu Radio Tomate, on en sait peu de choses sauf que certains ont continué l’aventure sur FPP, radio Fréquence Paris Plurielle. Allons-y pour remonter le fil vers Tomate…

Avec "Camille" -ex-animateur de "Planète" sur Radio Tomate-, Guy -ex-animateur de "Parloir libre" sur Radio Tomate et Lucrèce et actuel administrateur de FPP- et Lionel - membre fondateur (avec Bertrand et Félix Guattari ) de Radio Tomate "canal historique"   

Radio Tomate est une radio de lutte visant à la réappropriation de la parole publique par celles et ceux qui en sont écarté-e-s, elle est née en décembre 1980, notamment sous l’égide de Félix Guattari qui fondera le Cinel (Centre d’initiative pour de nouveaux espaces de liberté), jusqu'en septembre 1987 (avec quelques courtes interruptions). Elle renaît en 1988 sur la fréquence 106.7 parisienne à  l’initiative d’anciens de l’équipe au sein d'un regroupement - avec Radio Pays et Radio Nanterre imposé par le CSA - nommé Radio Lucrèce et dure cette fois jusqu’en 1992, date à laquelle certain-e-s des animatrices et animateurs participent à la fondation de Fréquence Libre qui deviendra Fréquence Paris Plurielle.

Samedi 5 juin de 12h à 21h FPP 106.3 FM fêtera pour sa part les 150 ans de la Commune de Paris dans ses locaux, au 1 rue de la Solidarité Paris XIXème où sont enterrés les dernières communard(e)s assassiné(e)s lors de la Semaine Sanglante.

Réalisation : Jérôme Chélius

Lire De toutes les luttes - Télérama : Antoine Chao anime chaque vendredi soir “C’est bientôt demain”. Une plongée dans les  combats sociaux du moment en dix-huit minutes chrono.

Écouter L'intempestive - l’histoire-mouvement de la 2ème Radio Tomate -

L'équipe