Avec un reportage sur le mouvement festif, transgressif et contestataire des raves et free-parties. Son histoire depuis les "travellers" anglais au milieu des années 80, la répression dont il a toujours été la cible et le media bashing suite à la free-party du Nouvel An à Lieuron.

Vive les murs de Paris qui parlent.
Vive les murs de Paris qui parlent. © Radio France / Antoine Chao

"Une ardeur de vivre", c'est la tribune publiée dans Libération le 4 janvier qui donne la parole aux organisateurs de la rave-party du Nouvel An et au départ du mouvement des free-parties il y avait Mark, il était pas tout seul, je l'avais rencontré il y a quelques temps au Festival d'Uzeste avec ses camions et ses chapiteaux et il m'a raconté ses débuts dans l'Angleterre de Thatcher. 

Techno + est une association de prévention et de santé communautaire présente depuis 1995 dans les fêtes Techno en France et parfois dans des grands rassemblements en Europe. 

Hôpital Marmottan, centre de soins et d'accompagnement des pratiques addictives

Merci à Ombline de Techno + et à Emmanuel Veïn pour la lecture de la tribune.

Merci aussi à Antoine Calvino du collectif Microclimat pour ses conseils que l'on entendra la semaine prochaine. cf Pulsations technos Le Monde diplomatique

Les musiques:  

Slow scratch et neurojuice de micropoint 

Teknival - by floxytek de Teknival damage 2009

Réalisation Jérôme Chélius

L'équipe
Thèmes associés