Le cinéma de quartier associatif, "La Clef" dans le 5ème arrondissement de Paris, était fermé depuis 2 ans, il est occupé aujourd'hui et rebaptisé La Clef Revival depuis septembre par un collectif de jeunes cinéastes et cinéphiles qui veulent le préserver et le font revivre au quotidien.

La Clef, cinéma occupé
La Clef, cinéma occupé © Radio France / Antoine Chao

Réunis autour de l’association Home Cinéma, un collectif de programmateurs propose des films et des thématiques tous les soirs. Cette semaine, quand la révolte Algérienne du Hirak célèbre sa première année de résistance, une soirée lui était dédiée, avec trois films, une salle pleine et une rencontre-discussion à la clef. 

Au programme:

"Algérie en flammes" (1958) de René Vautier. Un film documentaire tourné dans le maquis de la guerre de libération algérienne, censuré et sévèrement critiqué par le Ministère français des affaires étrangères qui considérait ces images de la rébellion comme un danger pour la sécurité nationale. 

Le court métrage "Archipel" de Djamel Kerkar (2012)

et "Pourquoi la mer rit-elle ?" un film de Aude Fourel (2019). Un recueil de chants et de récits populaires de la Révolution d’indépendance algérienne, sur les traces d’un bref souvenir de famille et d’un disque vinyle du groupe anarchiste italien Cantacronache

Une belle soirée de cinéma de circonstance, pas une coïncidence mais bien du cinéma d'intervention social en action.

Avec Derek, Gauthier et Victor du collectif Home Cinéma, Moïra Chappedelaine-Vautier et Aude Fourel.

Musique de fin "Nous aussi nous marchions" de Pierre Tisserand extraite du film de René Vautier "Avoir 20 ans dans les Aurès"

Programme et infos du cinéma La clef Revival  21 rue decla clef - 34 rue Daubenton, Paris 5ème

Sur Facebook : @LaClefRevival ou Twitter : @LaClefRevival

Vous pouvez aussi contribuer à la cagnotte ou signer la pétition de soutien

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.