Avec des étudiants d'AgroParisTech et des chercheurs de l'Inrae qui défendent le site de Grignon dans les Yvelines, haut lieu de recherche et d'enseignement en agronomie, sur la voie d'une vente à la découpe.

Marches des terres 10 octobre
Marches des terres 10 octobre © Radio France / Antoine Chao

La marche des terres pour protéger les terres arables et nourricières d’Ile de France et d’ailleurs, s'est déroulée les 9 et 10 octobre. Même si c’est derrière des escargots géants qu'ils ont déboulé à Paris, à pieds ou à vélo, ils sont déterminés les défenseurs de la terre contre le béton, de l’agro-écologie contre l’agro-industrie, de la biodiversité contre sa disparition et les étudiants d'AgroParisTech qui défendent le site de Grignon dans les Yvelines, haut lieu de recherche et d'enseignement en agronomie, sont de la partie, une partie qu’il faut arrêter de remettre à demain !

L’État a attribué cet été le domaine de Grignon au promoteur immobilier Altarea Cogedim qui envisage une vente à la découpe. Le prix établi à 18 millions d’euros, la société revendra par lots la partie qu’elle prévoit d’aménager. - Mediapart par Amélie Poinssot

Cette vente n’alimenterait pourtant guère les caisses de l’État, un dispositif fiscal « monuments historiques » entraînera un manque à gagner de près de 6 millions d’euros - Mediapart par Amélie Poinssot

Voir la vidéo : Un cadeau de 6 millions d’euros à Altarea qui fausse le prix de vente

sur site du projet Grignon 2026

La "barripaille"

Barripaille
Barripaille © Radio France / Antoine Chao

Des escargots géants envahissent la capitale, pendant qu’à Glasgow la COP 26 patine… il est urgent de ralentir !

Il est urgent de ralentir
Il est urgent de ralentir © Radio France / Antoine Chao

À Saclay, la guerre de deux mondes - Mediapart par Jade Lindgaard

Réalisation : Khoi Nguyen

Thèmes associés