On ouvre le bal de cette nouvelle saison à Zaclay, quand la Société du Grand Paris (SGP) et la ligne 18 du Grand Paris Express menacent de détruire les terres fertiles et nourricières du plateau de Saclay dans l'Essonne, au sud de Paris.

Zaclay - Terres en péril
Zaclay - Terres en péril © Radio France / Antoine Chao

Dernières moissons, c'était samedi 28 août, un festival "pour se redonner l’énergie de lutter contre la ligne 18 et la  métropolisation qui va avec, à Saclay et ailleurs". La ligne 18 du Grand Paris Express, dont l’État a confié à la Société du Grand Paris (SGP) l’exclusivité de la réalisation, prévoit de traverser le Plateau de Saclay, ce qui conduira inéluctablement à l’urbanisation du plateau, à sa bétonisation et à la fin de l’agriculture nourricière pour privilégier une sorte de Silicon Valley à la française voulue par les gouvernements successifs et y concentrer des pôles universitaires et de recherche.

Zaclay - Bienvenu-e-s
Zaclay - Bienvenu-e-s © Radio France / Antoine Chao

Depuis le 22 mai, un campement est installé sur un champ de luzerne du plateau, avec une cuisine équipée à base de palettes, des bottes de paille et des tentes pour passer la nuit à l’abri. La vie et la résistance s'y organisent pour défendre les terres du plateau que la future ligne 18 traversera en sectionnant les terres cultivées notamment celles de Cristiana et Manu Vandame. Plusieurs centaines de personnes sont venues pour participer et dénoncer ce projet obsolète au regard de la crise environnementale et climatique actuelle.

Zaclay - Sauver les terres du plateau
Zaclay - Sauver les terres du plateau © Radio France / Antoine Chao

Avec l'opération d’intérêt national (OIN), Paris-Saclay, instituée par décret en 2009 et la loi relative au Grand Paris de 2010 ce sont des centaines hectares qui ont déjà été engloutis sous le béton et l'arrivée du métro accélérera encore l'urbanisation du secteur.

Certes, la loi du Grand Paris sanctuarise une zone de protection naturelle, agricole et forestière (ZPNAF) d’une surface de 2.300 hectares. Mais Claudine Parayre, de Saclay citoyen, est sceptique : « Normalement,  elle est inviolable, pourtant un golf des Yvelines y a déjà grignoté un  hectare. Avec l’arrivée du métro, la pression pour l’urbanisation va  être très forte. »

Zaclay - Dernières Moissons
Zaclay - Dernières Moissons © Radio France / Antoine Chao

Merci à Sabrina Belbachir, Fabienne Merola, à tous les campeurs, bricoleurs, zadistes et bien  évidemment à Cristiana et Manu Vandame qui accueillent le campement de ZACLAY,  qui lui-même vous accueillera si vous voulez en être.

Les Marches des terres ce sera les 9 et 10 octobre en région parisienne et en attendant la JAD, Sauvons les jardins ouvriers d’Aubervilliers a été expulsée et détruite ce jeudi matin, jour de rentrée des classes. Les enfants d’Aubervilliers il faut qu’ils respirent aussi ! 

On se retrouve dimanche prochain à l’antenne ou en podcast !

Réalisation : Koi Nguyen

Zaclay c'est à gauche
Zaclay c'est à gauche © Radio France / Antoine Chao

A lire