Dans le journal du Turfu cette semaine: une marque de rasoirs féminins révolutionne la publicité en montrant des poils de femme, un ingénieur invente un airbag pour smartphone et enfin Cimon, le premier robot assistant pour les astronautes est arrivé dans l'ISS.

Capture d'écran de la publicité
Capture d'écran de la publicité © YouTube

De vrais poils féminins dans une publicité pour des rasoirs.

Oui Messieurs les publicitaires, les femmes ont des poils! Et pourtant depuis des années dans les publicités pour des rasoirs ou des épilateurs, les mannequins s'épilent toujours des jambes ou des aisselles déjà dépourvues de poil et dès que les poils apparaissent, il ne s'agit plus d'image réelle mais des animations ultra techniques à base de bulbes et de quadruple lames. 

Pour la première fois, donc, une marque de rasoir a décidé de montrer dans une publicité des poils de femmes : les jambes, les dessous de bras, le nombril, le maillot, les sourcils, les pouces de doigt de pied, la réclame fait le tour de toutes les parties du corps des femmes qui peuvent être velues. "Le monde prétend qu'ils n'existent pas" peut-on lire dans la publicité,"mais si!". La marque est maline car elle n'oblige pas les femmes à s'épiler : "Si jamais vous avez envie" écrit-elle à la fin du spot. C'est du marketing mais cela marche. La marque a même créé une campagne sur internet, le "project Body Hair" où elle invite les femmes à partager leur photo de poils car le web est de ce côté là un peu trop lisse. 

Un étudiant invente un airbag pour smartphone

Il s'appelle Philip Frenzel et vient de recevoir un prix de la German Mechatronics Society. La vidéo du reportage de la chaîne publique allemande SWR est en train de faire le tour des sites spécialisés en innovation :

Son invention est une coque, qui ressemble à n'importe quelle coque de protection, à la différence qu'il y a un système qui va se déclencher quand la chute est détectée. Pas de coussin comme pour les  airbag de voitures mais huit petites pattes arrondies qui se déploient à chaque coin de chaque côté du téléphone pendant la chute. Ainsi au lieu de s'exploser sur le sol, le smartphone rebondit. Il suffit ensuite de replier les petites pattes dans la coque et vous pouvez le faire retomber. L'étudiant compte rapidement mettre son produit sur des sites de financement participatif vu le prix exponentiel de certains smartphones, il ne devrait pas avoir de difficulté à trouver des acquéreurs. 

Cimon, le cerveau volant pour aider les astronautes. 

Le robot Cimon a rejoint la station spatiale internationale ISS hier en fin d'après-midi. Cimon a la taille d'un ballon de basket, il est doté d'un écran dans lequel apparaît un visage très simplifié et se déplace en apesanteur grâce à 14 ventilateurs. Cimon est le premier robot doté d'une intelligence artificielle dont la tâche va être d'épauler un astronaute. En l'occurrence, pour cette première, c'est Alexander Gerst qui s'y colle. L'astronaute allemand sera suivi presque en permanence par Cimon. Il va pouvoir le commander à la voix et lui demander de l'aider dans certaines tâches. Espérons qu'il ne finisse pas comme HAL dans 2001, l'Odyssée de l'espace. 

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.