Cozy Cloud est un espace de stockage français qui permet de sauvegarder ses données mais surtout de les croiser pour créer de nouveaux services.

Cozy Cloud veut devenir le nouveau domicile numérique
Cozy Cloud veut devenir le nouveau domicile numérique © cozy cloud

Pas question avec cette solution de gagner de l'argent en monétisant nos donneés comme le demande le directeur du collectif Generation Libre, Gaspard Koenig. Mais le but est tout de même de tirer nous aussi un bénéfice des milliers de données que l'on produit chaque jour. Le dirigeant de Cozy Cloud, Benjamin André, veut permettre à ses utilisateurs de se les réapproprier. 

Le service lancé il y a 10 jours permet de sauvegarder dans un seul et même espace ses photos, ses contacts, ou n'importe quels documents de son ordinateur ou son smartphone pour pouvoir les consulter partout. Jusqu'ici rien de bien épatant, excepté le fait que toutes les données sont hébergées en France (chez OVH). Mais là où Cozy Cloud souhaite faire la différence, c'est en proposant de centraliser plein de données en ligne en un seul et même endroit : ses relevés bancaires, son compte de fournisseurs d'électricité, d’internet, ou son assurance maladie.  Le but est que toutes ces données puissent être croisées dans le but d’offrir de nouveaux services. Exemple avec le suivi des remboursements des dépenses de santé. L’application Cozy Banks permet ici de visualiser plus simplement ses dépenses. Les algorithmes font le lien entre les comptes et peuvent ainsi indiquer par exemple que la carte bancaire de 45€ pour le pédiatre ou le dermatologue a bien été remboursé. Pour le moment, les applications sont encore peu nombreuses mais il y a un énorme potentiel. Avec le règlement européen sur les données personnelles, le RGPD, qui rentre en application dans trois mois, les entreprises vont avoir des obligations de transmettre les données qui nous concernent. 

Accès à des comptes très sensibles.  

C'est vrai qu'il est dangereux de centraliser des comptes sensibles tels que ses relevés bancaires auprès d’une seule entreprise. Si Cozy Cloud dit avoir beaucoup travailler sur la sécurité, le cloud français n'est pas à l’abri d’une faille, ou d’un piratage. En revanche, contrairement au GAFA, les croisements des données ne se font que dans votre espace personnel et aucune entreprise ne peut y avoir accès sans votre accord. Le but est vraiment de respecter votre vie privée au maximum. Il est gratuit pour un espace de stockage de 5 Go, 9 euros par mois pour un tera (1000 Gigas)

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.