La marque à la pomme vient d'annoncer la mise en place d'outils pour nous aider à nous désintoxiquer du smartphone tout en présentant de nouvelles fonctionnalités pour l'utiliser plus.

Tim Cook lors de la keynote de la WWDC mardi à San Jose
Tim Cook lors de la keynote de la WWDC mardi à San Jose © Capture d'écran

Le fabriquant de smartphone, tablettes et d'ordinateurs veut nous aider à passer moins de temps les yeux rivés sur nos écrans! Dingue non? C'est en tout cas ce que beaucoup de médias ont retenu de la WWDC, rassemblement mondiale des développeurs de la marque à la pomme qui se déroule en ce moment et jusqu'à demain à San José en Californie. 

Grand moment de ce rendez-vous : la fameuse keynote, conférence où les cadres d'Apple montent sur scène pour présenter leurs dernières nouveautés. C'est là qu'ont été dévoilées ces nouvelles fonctionnalités pour nous désintoxiquer de nos smartphones. D'ici quelques mois, les utilisateurs d'iPhone pourront consulter un rapport d'activité pour savoir le temps qu'ils ont passé sur telle ou telle application et ils auront la possibilité d'en limiter leur accès grâce à App Limits: "Si dans votre rapport d'activité vous voyez une application sur laquelle vous aimeriez passer moins de temps, vous pouvez fixer une limite et pendant la journée, quand vous utiliserez cette application, vous recevrez une notification qui vous dira que le temps est bientôt écoulé" a expliqué sur scène CraigFederighi, le directeur des logiciels d'Apple. 

Pas la peine d'en faire un débat : on passe beaucoup trop de temps à tapoter sur nos smartphones

Plusieurs actionnaires avaient d'ailleurs demandé à Apple de mettre en place des contrôles parentaux, c'est donc chose faite. Sauf que, et c'est en cela que l'on peut parler de schizophrénie, dans la foulée de la présentation de ces outils de "détox" les développeurs se sont succédé sur scène pour présenter tout un tas de nouveautés pour utiliser encore plus les iphones. Par exemple, les nouvelles fonctionnalités de l'Apple Watch, la montre d'Apple, permettront à son utilisateur de rester connecté même pendant les séances de Yoga. Autre exemple : cette application de réalité augmentée pour les enfants. Ils y sont invités à scanner leur construction en Lego pour ainsi pouvoir y jouer sur un écran. Avec cet argument choc : "cela ouvre vraiment la créativité". Non, Apple, ce qui ouvre la créativité c'est d'empiler "pour de vrai" les petites briques, pas de le faire à travers une tablette. 

Apple reste un constructeur de téléphones dont le but est que ses appareils nous soient encore plus indispensables. Avec ces fonctionnalités, ils tentent juste de redorer son image. Pour le reste, c'est un peu comme si un vignoble proposait d'accueillir des alcooliques pour une cure de désintox!

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.