Depuis quelques semaines, une polémique fait rage à propos du CES sur la présence des femmes. En effet, cette année aucune femme n'animera de 'keynote' lors de ce salon mondial dédié au numérique. En revanche, elles étaient bien dans la cuisine de certains constructeurs, lors de leur conférence du jour.

Une des images projetées lors de la conférence Samsung lors du CES 208
Une des images projetées lors de la conférence Samsung lors du CES 208 © Radio France / Hélène Chevallier

A la veille de l'ouverture du CES, la journée était consacrée aux conférences où les patrons des grands constructeurs, LG, Samsung, Panasonic, Sony,... montent sur scène pour présenter leurs nouveautés. Une très longue journée pour les journalistes au principe très amusant : faire la queue pour assister à la conférence d’un constructeur, assister à la conférence puis courir sur l’épaisse moquette de l’hôtel pour faire la queue à nouveau, etc, etc. Lors de certaines de ces conférences les spectateurs ont pu notamment découvrir des images, des scénarios dignes de certaines publicités des années 50. Une jeune retraitée qui prépare la valise de son mari pendant que celui-ci est confortablement installé dans un fauteuil devant la télé ou cette maman qui s’occupe de recevoir la livraison des courses puis de son bébé qui pleure avant de rejoindre son compagnon, ou ça?  Sur le canapé devant la télé bien sûr. Heureusement, ces femmes sont aidées par tous ces objets intelligents qui les entourent.

Exemple dans cette vidéo diffusée à la 28e minute de la conférence Samsung :

Il y a encore quelques années, pour permettre aux visiteurs de tester la qualité d’un appareil photo, certains exposants du CES mettaient sur leur stand une jeune femme légèrement vêtue avec une voiture de sport. Ce n’est normalement plus le cas. Mais il y a encore beaucoup de travail. Pour preuve, depuis quelques semaines, le CES est au cœur d’une polémique : aucune femme ne présentera de Keynote encore cette année. En 7 ans, elles ne sont que 3 à en avoir animé. Ceci explique peut-être cela.

La Guerre de la maison intelligente

Vous avez aimé la guerre des systèmes d’exploitation pour les smartphones, vous allez adorer celle pour la maison. C’est le nouveau terrain de jeu du monde du numérique. La maison et les objets connectés : les frigos, les téléviseurs, les volets roulants, la cafetière, le visiophone et même la douche. Le but c’est que tout ces objets se connectent sur la même plateforme pour que ce soit plus simple.  Mieux: que l’on puisse tout commander par la voix.  Après Alexa et Google Home, tout le monde s’y met. C’est le cas du sud coréen Samsung qui lance donc son propre éco-système intelligent, une position audacieuse puisque ses futurs produits seront uniquement connectables à SmartThings, c’est le nom de sa plateforme et commandée par Bixby, son assistant vocal. Ce qui signifie qu’à l’avenir quand vous irez acheter un réfrigérateur ou une machine à laver, un des premiers critères que vous allez regarder ce n’est plus forcément la capacité ou les performances mais savoir si il est compatible avec l’écosystème de votre maison intelligente. Au même titre qu’aujourd’hui vous êtes plutôt Android ou Iphone et bien vous serez plutôt Alexa, Google Home ou Bixby.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.